MISSION DE L'ARCHITECTE
  • LES ETAPES D'UN PROJET

     

    Préambule

     

    La première mission de l'architecte et une longue phase d'écoute.

     

    Au moment où un projet commence avec l'architecte, il a en général déjà une longue histoire derrière lui. l'architecte arrive, là, à un instant "T" d'une histoire qui a commencé bien avant son arrivée.

     

    Il est donc important qu'il intègre un maximum d'éléments qui vont lui permettre d'entrer dans votre projet; que ce dernier soit destiné à recevoir du public, une famille ou tout autre utilisateur.

     

    Après cette période d'écoute, et d'échange, le projet de construction ou de rénovation réalisé avec l'aide d'un architecte passe une série d'étapes. Ce processus vous permettra de vérifier que vos désirs sont réalisables dans le respect de votre budget.

     

     

    PHASE N°1

    Avant-Projet-Sommaire (APS) et Dossier de Permis de Construire

     

    Selon les données relatives aux constructions existantes ou terrain choisi, au programme, au budget de l'opération, l'architecte procède aux études préliminaires : ouverture du dossier, analyse du programme proposé, Analyse des données environnementales et bioclimatiques .

    Cette étape implique une visite des lieux et un relevé sommaire schématique ainsi qu'un examen des documents remis par le client. L'architecte propose alors une esquisse vous permettant de fixer votre choix sur un parti général et de préciser le programme après en avoir éventuellement reconsidéré les données.

    L'architecte concrétise ensuite ce parti général sous forme d'un APS comportant :

      * Plans de principe à l'échelle 1 cm/m, des aménagements projetés, accompagnés le cas échéant de croquis, esquisses et schémas.

      * Notice descriptive sommaire.

      * Evaluation globale indicative à partir de ratios globaux (au m2 par exemple).

      * Demande de permis de Construire.

    Ce dossier vous est ensuite transmis.

     

     

    PHASE N°2

    Avant-Projet-Détaillé (APD)

     

    Après accord sur une esquisse, celle-ci est mise au point d'une manière définitive, ce qui permet d'arrêter le choix d'un parti d'aménagement intérieur et extérieur des locaux (matériaux écologiques choisis, énergies renouvelables, actions sur l'eau...) Sur la base de l'APS, l'architecte peut alors établir un APD comprenant :

      * Plans à l'échelle de 2cm/m des ouvrages comportant toutes indications nécessaires à la bonne compréhension du programme.

      * Descriptif sommaire définissant les ouvrages et leurs caractéristiques par corps d'état ou par ouvrage.

      * Estimatif sommaire par corps d'état ou par ouvrage.

     

     

    PHASE N°3

    Projet ou Spécifications Techniques Détaillées (PRO)

    Dossier de Consultation des Entreprises (DCE) ; Assistance Marché Travaux (AMT)

     

    Sur la base de l'Avant-Projet-Détaillé approuvé et après obtention du permis de construire éventuel, l'architecte établit les plans détaillés des ouvrages comportant tous les éléments graphiques ou écrits ci-après énoncés, permettant aux entrepreneurs consultés de définir sans ambiguïté la nature, la qualité, la description et les limites de leurs prestations.

    A savoir:

      * Plans, coupes, élévations et tous dessins complémentaires nécessaires à la consultation (échelle de 2cm/m ou 5cm/m)

      * Etude des détails relatifs à l'exécution des ouvrages.

      * Spécifications Techniques Détaillées, schémas de principe.

      * Descriptif détaillé par corps d'état ou par ouvrage.

      * Etablissement du planning prévisionnel des travaux.

    A titre d'exemple, les études réalisées à ce stade sont : les plans de faux-plafond, implantation des équipements électriques, calpinage de sol, répartition des revêtements muraux et planche des échantillonnages de matériaux et plan d'implantation de mobilier standard, etc.

    Attention, les interventions des Bureaux d'Etudes Techniques (B.E.T) ne sont pas prévues dans cette mission. Si nécessaire, elles feront l'objet d'un accord complémentaire dont la charge vous incombera. Cela concerne par exemple les plans de béton ou le gros-oeuvre, l'électricité, la charpente métallique, l'étude chauffagiste ou climatisation, le coordonnateur SPS (Sécurité, Protection, Santé).

     

     

    Le DCE (Dossier de Consultation des Entreprises) est une proposition de l'architecte concernant les modalités de la consultation. Il induit la Rédaction du Cahier des Clauses Particulières qui avec les plans détaillés des Ouvrages, les Spécifications Techniques Détaillées et le cas échéant dossiers B.E.T. constitueront le dossier de consultation.

    L'AMT est une assistance de l'architecte pour le dépouillement des offres, l'examen sur le plan économique et technique, l'étude comparative, et la remise d'un rapport d'analyse des offres.

    Il s'agit ensuite de faire la mise au point de l'offre retenue par corps d'état, la mise au point des documents contractuels, d'assistance pour la passation des marchés aux entreprises et enfin d'examiner les documents pour l'exécution des ouvrages.

    L'architecte s'assure que les plans et documents établis par les entreprises retenues sont conformes aux dispositions du projet. Cette analyse de conformité n'est pas un contrôle; elle ne diminue pas les responsabilités des entreprises attachées aux plans dont elles sont l'auteur.

     

     

    PHASE N°4

    Etape 4 : Contrôle Général des Travaux (CGT) ; Réception et Décompte des Travaux (RDT) ; Contrôle général des travaux (CGT)

     

    L'architecte rédige les ordres de service. Ceux de début de travaux et ceux qui engagent les dépenses non prévues aux marchés. Ils doivent être signés par vous-même, le client. L'architecte d'intérieur donne ensuite à l'entrepreneur des directives propres à assurer le respect des dispositions prévues au marché. Il dirige les réunions d'études et de chantier, effectue des visites périodiques ou inopinées du chantier et vérifie l'avancement des travaux et vous en informe. Il établit également les comptes-rendus nécessaires. Dans le cas d'intervention sur l'existant, il adapte le projet de conception en fonction des découvertes ou aléas en cours de travaux et établit le cas échéant les dessins de détails nécessaires.

     

    Réception et décompte des travaux.

     

    L'architecte vous assiste pour la réception des travaux et vise les procès-verbaux dressés à cette occasion. En cas de malfaçons constatées, il apprécie si celles-ci doivent entraîner la réfection totale ou partielle ou subir un abattement pécuniaire.

     

    Comptabilité des travaux.

     

    L'architecte vérifie les situations et les décomptes établis par les entreprises et établit les propositions de paiement correspondantes. Il vérifie les mémoires établis par les entreprises. Il établit le Décompte Définitif des Travaux et les propositions de règlement pour solde.

    A ce stade il vous remet un dossier complet (Dossier des Ouvrages Exécutés - DOE) des plans remis à jour en tenant compte des modifications intervenues durant le chantier.

  • LES MISSIONS PARTICULIÈRES

    1) Réalisation de relevés et de plans de bâtiments existants

     

    2) Réalisation d'une ou plusieurs maquettes du bâtiment projeté.

     

    3) Aide à l'autoconstruction :

     

    Vous construisez ou rénovez votre maison.

     

    Vous êtes habiles de vos mains et avez envie de faire vos travaux vous-même. Vous avez donc décidé de pratiquer l'AUTO CONSTRUCTION.

    C'est une manière assez extraordinaire d'acquérir sa maison. Le travail engendré par ce type de projet est important et passionnant.

     

    Certaines difficultés existent pourtant, et soit vous hésitez à vous lancer dans l'aventure, soit vous commencez à vous demander comment rassembler votre énergie qui s'éparpille dans le labyrinthe des démarches administratives et commerciales

     

    Quelles sont ces difficultés ?

     

      * Déterminer la faisabilité de votre projet en fonction du terrain, de la bâtisse que vous envisagez d'acheter.

      * Coucher sur papier la maison de rêve que vous avez dans la tête. Comment faire pour que le lieu de vie que vous vivez dans votre tête devienne votre maison.

      * Etablir des documents administratifs tels que déclaration de travaux, permis de construire, demande d'assainissement individuel...

      * Connaître les choix importants concernant la maison ancienne.

      * Connaître les matériaux sains. Leurs domaines d'application et les endroits où se les procurer.

      * Avoir un large éventail d'idées de matériaux et de réalisations.

      * Détailler et d'écrire l'ensemble des travaux.

      * Choisir les travaux à faire réaliser par une entreprise, les faire chiffrer et analyser les offres.

      * Chiffrer les MATERIAUX qui vous seront nécessaires.

  • LES HONORAIRES DE L'ARCHITECTE

    Barème des honoraires et modalités de règlement

    Honoraires au pourcentage du montant des travaux

     

    Le taux de calcul des honoraires varie de 10 à 15% en fonction du montant des travaux ; plus le budget est élevé, plus ce taux baisse.

     

    Le montant total est réparti sur les différentes phases dune mission complète, à savoir :

     

      * Phase n°1 : 2.5 à 3.5%

      * Phase n°2 : 2 à 3%

      * Phase n°3 : 2 à 3%

      * Phase n°4 : 4 à 6.5%

     

    Le montant de l'honoraire est calculé sur l'ensemble de la dépense à votre charge et constatée à l'issue des travaux, y compris la valeur à neuf des matériaux, matériels ou tous ouvrages fournis ou exécutés par vous-même qui ont fait l'objet d'études et de suivi des travaux, pour le complet achèvement de l'Ouvrage, ainsi que la valeur des ouvrages réalisés aux titres des branchements et dessertes par les services extérieurs ou concédés.

    Si vous réalisez vous-même une partie des travaux, la valeur retenue pour le montant des travaux est celle couramment rencontrée lors de la consultation d'entreprise avant l'application de toute remise professionnelle.

     

    Ce montant des travaux est défini hors taxes et hors honoraires de l'architecte d'intérieur et des autres techniciens qui vous sont liés par contrat, ainsi que hors abattements, retenues et pénalités. En cas d'interruption de la mission, l'assiette de l'honoraire est constituée par l'estimation de l'opération telle qu'elle résulte de l'étude à la date de l'interruption. Si le programme comporte plusieurs tranches opératoires ou d'extension, le montant des travaux retenu est celui correspondant à la prestation exécutée.

     

    Augmentation des prestations

     

    Toute augmentation de la mission ou aggravation des responsabilités, toute remise en cause du programme ou du calendrier de réalisation, toute modification en plus ou moins value du montant des travaux, même partielle des documents approuvés, demandée par vous-même, imposée par un tiers ou un changement de réglementation, ou rendue nécessaire par des aléas, apporte une augmentation de l'honoraire à proportion des études et autres interventions nécessaires à sa satisfaction.

    Assujettissement à la T.V.A.

     

    Les prestations intellectuelles étant assujetties à la T.V.A., tous les versements d'honoraires doivent être majorés du taux actuel de 19,6%.

    Pour le montant de travaux d'habitation la TVA applicable est au taux de 5,5% pour les maison dhabitation de plus de 2 ans.

     

  • AIDE À LA REFLEXION EN AMONT D'UN PROJET

    Comment appréhender la conception de sa maison …

     … Vers l’élaboration d’un programme

     

     

    INTRODUCTION

     

    Dans la construction de notre maison, on réfléchit tout naturellement au terrain (proximité, campagne, ville, grandeur…), on dessine très vite une cuisine, un séjour, une chambre… en les liants bien souvent par des portes, un bar…

     

    Aujourd’hui, je vais vous parler de ce qui se passe AVANT le premier trait de conception de votre maison dans sa globalité.

     

    Nous n’allons pas parler de recettes d’architecte pour votre maison mais bien de VOTRE réflexion au sujet de VOTRE lieu de vie.

     

    En d’autres termes, imaginez que vous allez travailler avec un architecte, qui est bien une tierce personne dans votre projet. Il arrive à un instant « T » d’un projet que vous murissez depuis souvent longtemps. Cette réflexion va être un formidable moyen de lui transmettre votre projet pour qu’il conçoive votre maison. Dans le même sens si vous décidez de dessiner vous-même votre maison parce qu’elle ne dépasse pas les 170m2 de SHON, vous aurez beaucoup d’éléments dans votre hotte qui vont pouvoir vous guider.

     

    1) Nous allons dans un premier temps parler du projet de vie :

      De votre famille

      De vos activités

      Des orientations environnementales ou écologiques

     

    2) Ensuite, on abordera ce que j’appelle les « références ». C'est-à-dire ces tas de grandes et petites choses qui déterminent vos goûts en matière d’espace intérieur, d’espace extérieur, de mobilier, de matière, de couleur…

     

    3) Enfin nous parlerons des différentes pièces et de circulation dans votre future maison, et ce au travers d’un petit exercice.

     

    On terminera bien sûr par un échange en fonction de vos questions et remarques.

     

    A L’ORIGINE UN PROJET DE VIE.

     

    Parler de projet de vie est typiquement inscrit dans une philosophie déterminée par l’idée de maîtrise.

    Le « projet » nous attache à une idée, une image, un futur que nous nous assurons. Il bloque notre vie dans un programme plus ou moins rigide.

    En effet, à un instant « T », on va décider de concevoir un lieu de vie qui nous correspond, en fonction de notre passé, de nos convictions et de notre imagination.

    Réfléchir à son projet de vie peut s’établir dans une dynamique d’alternance entre l’analyse et le lâcher prise. On peut prendre l’image suivante : On laisse les pensées et les images (donc le projet) se disperser par un souffle de vent comme les nuages dans le ciel.

     

    Déterminer notre projet de vie est en quelque sorte un aller-retour incessant entre notre « cerveau » et notre « cœur ». Notre cerveau va nous donner des éléments matériels, concrets  et quantitatifs. Notre cœur va nous donner des éléments esthétiques, subjectifs et qualitatifs

     

    Projet de vie et Famille

     

    Un enfant sur quatre vit seul avec un de ses parents et dans un cas sur dix, il est élevé au sein d’une famille recomposée. Autant dire que le lieu de vie d’une famille ne peut pas ress »mbler à celui de sa voisine.

    Il est donc important de se donner la possibilité d’adapter son lieu de vie à sa famille selon sa composition aux différents moments de la journée, de la semaine, du mois ou de l’année.

     

    Quelle est votre famille ?

     

    Quelle va être la composition de votre foyer ?

     

    1) Pour quelle(s) période(s) de la vie des occupants est prévu le projet ?

     

    Vous pouvez décider de créer votre lieu de vie pour beaucoup de raisons.

     

    a) Pour une durée déterminée

    - Plus value immobilière

    - Aventure ou exigence professionnelles qui vous impose ou vous permets de déménager régulièrement.

    - Goût de l’évolution géographique en fonction des différents moments de votre vie :

    • Pour un couple sans enfants

    • Puis un couple avec des enfants petits

    • Puis un couple avec des enfants grands

    ➢ Pour une maison plus petite

    ➢ Pour une maison au moins aussi grande mais surtout adaptée à l’alternance maison pour 2 / maison pour tous (enfants + petits enfants).

    En effet, les exigences professionnelles actuelles et les commodités de déplacements impliquent que les familles s’éclatent sur le territoire national voir international donc, on se retrouve souvent chez les parents et grands parents… et il faut accueillir tout ce monde !

     

    b) Pour une durée indéterminée

    C'est-à-dire pour toute la vie…

     

    Ces considérations sont importantes parce qu’elles induisent des choix, des préférences, et il est important de bien y réfléchir.

     

     

    2) Quelle est la composition de votre foyer ?

     

    - Vous êtes un foyer avec un couple et des enfants ou sans enfants ?

    Les enfants sont-ils là en permanence ?

    - Vous êtes une famille dite recomposée avec à certains moments beaucoup d’enfants 3-4-5-6 et à d’autres plus aucun

    - Vous êtes une famille qui accueille une personne handicapée (décrivez le handicap et les besoins qui s’y attachent).

    - Vous êtes une famille qui accueille une personne âgée.

    - Vous êtes une personne ou un couple âgé ou handicapé.

    - Vous établissez un lieu de vie en copropriété.

    - Vous accueillez des jeunes gens au pair

    - …

     

     

    Projet de vie et Activités journalières

    Comment vivez-vous ? Comment aimez-vous vivre ?

     

    Chacun a sa vie au sein d’un foyer familial et sa vie en dehors de ce foyer.

    Il est important dans le cadre de la création de son lieu de vie de poser ces éléments qui concernent individuellement chaque membre d’un foyer.

    Il faut que vous essayiez de détailler pour chacun sa façon de vivre et ses activités dans les trois cas.

     

    1) Activité professionnelle

     

    - Vous êtes un professionnel en déplacement une partie de la semaine ou de l’année.

    - Vous êtes un professionnel absent de la maison de 7h à 20h, vous n’avez pas de contraintes horaires familiales.

    - Vous êtes absent de la maison la journée à horaires fixes.

    - Vous êtes au foyer toute la journée et votre travail est la gestion de la vie familiale.

    - Vous êtes enfant en bas âge et votre travail est d’aller à l’école

    - Vous êtes adolescent et votre travail est le collège, le lycée.

    - Vous êtes étudiant et vous vivez la semaine dans votre chambre d’étudiant et rentrez le WE.

    - Vous exercez votre activité professionnelle à votre domicile.

    - …

     

     

    2) Vie avec le foyer

     

    Réfléchissez aux différents moments de votre vie en contact avec les autres membres du foyer et pour le foyer

     

    a) Loisirs et activités communs

     

    - Comment se passent les moments de jeux avec les enfants (jeux, bricolages, histoires…)

    - Comment se passent les moments des devoirs ? (les enfants dans leurs chambres ou dans la cuisine ? Avec internet ?...)

    - …

     

    b) Tâches ménagères et contraintes de fonctionnement

     

    - Comment sont gérées les tâches ménagères et les contraintes de fonctionnement (courses, paperasse familiale…) : Par exemple, avec quelle régularité faites-vous le linge ou à quel moment faites-vous le repassage (devant la télé ?) (Cela donnera des indications sur l’espace à prévoir (ou non) pour cette activité).

    - Comment sont faites les courses ? un peu tous les jours ou deux fois par mois ? (cela donnera une idée de l’importance ou non d’aménager un espace d’accès pratique lorsqu’on est très chargé. Ou encore, cela indiquera la nécessité ou non de cellier ou rangement pour ces courses, accès facilité de l’entrée vers la cuisine ou non).

    - …

     

    c) Prise des repas

     

    - Cuisinez-vous ?

    - Recevez-vous souvent ?

    - Appréciez vous qu’on voit votre petit bazar de cuisine

    - Cuisinez vous seul où à plusieurs

    - Aimez-vous la proximité de la table et de la cuisine

    - Avez-vous besoin de regarder dehors ?

    - Mangez-vous en famille ou séparément un ou plusieurs voire tous les repas ?

    - Prenez vous du temps pour prendre vos repas ?

    - …

     

     

    3) Votre jardin secret

     

    Après la vie de groupe dans une maison, il y a encore la vie et les loisirs de l’individu. Demandez-vous ce que vous faites et aimez faire, voire ne supportez pas lorsque vous avez ou que vous prenez du temps pour vous.

     

    - Vous lisez

    - Vous faites de la musique

    - Vous faites de la peinture

    - Vous tricotez

    - Vus bricolez

    - Vous faites de la menuiserie ou de la poterie

    - Vous allez vous promener ou ramasser des champignons

    - Vous faites du bateau

    - Vous faites une collection

    - …

     

    Demandez vous aussi quelle est la relation des autres avec vos activités (vous voulez être totalement seul ou non…)

    Autant de vies différentes qu’il y a d’individus. Et c’est bien parce que c’est votre lieu de vie que vous allez créer qu’il est important de vous demander comment vous vivez.

     

     

     

     

     

    Projet de vie et Développement durable

     

     

     

    De la même manière qu’on détermine les orientations fonctionnelles de son projet, il est fortement souhaitable de dresser le profil environnemental de notre construction.

    Comme dans tous les domaines, il faudra pour diverses raisons faire des choix (financiers, contraintes du terrain…). Ces choix seront d’autant plus évidents qu’on aura essayé de hiérarchiser nos convictions en matière d’habitat sain.

     

    A niveau de l’habitation individuelle, qu’est ce que cela peut signifier pour vous ?

    Nous sommes à la fois responsable (pour notre développement et celui des générations futures) et extrêmement libres d’agir aujourd’hui à l’échelle des individus que nous sommes.

     

    Il est donc important, dans le cadre de notre projet de vie (qui nous dépasse forcément) de déterminer quel sera notre profil environnemental.

     

    Voici ci-dessous les 14 cibles du référentiel H.Q.E. dont je vais vous expliquer le principe.

    Au départ de la mise en place de la démarche H.Q.E., l’association qui en est à l’origine préconisait de répondre à chacune de ces cible au niveau réglementaire et d’en choisir une qui serait d’un niveau plus élevé. Les certifications CSTB Afnor demandent elles qu’on établisse un profil de la H.Q.E. en traitant les différentes cibles à différents niveaux qui sont alors imposés (ex :x cibles au niveau réglementaire, x cibles à un niveau élevé et x cibles à un niveau très élevé).

     

     

    Domaine D1 : Cibles de maîtrise des impacts sur l’environnement extérieur

    Famille F1 : Cibles d’éco-construction

    - 1. Relation harmonieuse des bâtiments avec leur environnement immédiat

    - 2. Choix intégré des produits, systèmes et procédés de construction

    - 3. Chantier à faibles nuisances

    Famille F2 : Cibles d’éco-gestion

    - 4. Gestion de l’énergie

    - 5. Gestion de l’eau

    - 6. Gestion des déchets d’activité

    - 7. Gestion de l’entretien et de la maintenance

    Domaine D2 : Cibles de création d’un environnement intérieur satisfaisant

    Famille F3 : Cibles de confort

    - 8. Confort hygrothermique

    - 9. Confort acoustique

    - 10. Confort visuel

    - 11. Confort olfactif

    Famille F4 : Cibles de santé

    - 12. Qualité sanitaire des espaces

    - 13. Qualité sanitaire de l’air

    - 14. Qualité sanitaire de l’eau

     

     

     

     

    En d’autres termes, vous aurez à établir votre profil à partir des éléments suivants :

     

    - Mode d’implantation et d’orientation de votre maison.

    - Type de matériaux et modes constructifs

    - Type de chauffage ventilation, sources énergétiques

    - Choix dans la gestion de l’eau

    - Choix dans le tri des déchets (compostage, tri, mise en déchèterie…)

    - Prise en compte de l’éclairage naturel et artificiel

     

    Et ces choix vont s’établir à trois échelles différentes :

     

    - Echelle environnementale globale (préservation des ressources naturelles par exemple)

    - Echelle locale (pollution olfactive ou visuelle ou chimique par exemple)

    - Echelle individuelle (santé et confort par exemple)

    LES REFERENCES OU SE PERMETTRE DE REVER

     

     

    Les matériaux intérieurs / extérieurs

     

    Les ambiances

    • traditionnelles

    • romantiques

    • modernes

    • ton sur ton

    • brutes

    • colorées

    • …

     

    L’importance du mobilier

    • existant ou inexistant (placards et rangements intégrés)

    • ancien ou contemporain

    • coloré ou teintes naturelles

    • …

     

    Le rapport au matériau, à la lumière, à la matière.

    • La négation du matériau : dissimuler le matériau de construction pour mettre en valeur un volume, des couleurs, du mobilier…

    • Utilisation du matériau de construction comme matériau de décoration en mettant en valeur ses caractéristiques (brutalité, finesse, complexité, richesse des détails constructifs…)

    • …

    APPREHENDER LES PIECES DE LA MAISON

     

    Au regard de la réflexion que vous aurez menée sur votre façon de vivre ainsi qu’aux besoins qui en auront découlé, il vous reste encore à vous demander ce que vous allez faire dans chaque pièce de la maison, comment vous allez imaginer y vivre. De ce travail découlera enfin votre programme avec lequel vous pourrez soit commencer à dessiner votre maison soit entamer la conception de votre lieu de vie avec l’architecte.

     

    Il faut bien comprendre qu’à cette étape de l’analyse, on n’est pas encore en train de « projeter » notre habitation.

    Les idées, les convictions, les envies positives ou négatives pourront se concrétiser de multiples manières.

     

    Prenons l’exemple de ce qu’on appelle communément l’espace jour et l’espace nuit et qui peuvent être respectivement associés à l’espace public et l’espace privé.

    La relation entre ces deux espaces n’indique pas forcément l’agencement de l’un par rapport à l’autre ni les moyens mis en œuvre pour exprimer cette relation.

    La relation entre ces deux espaces peut-être :

    b) Un grand espace où les deux sous espaces évoluent en relation ouverte

    c) Deux espaces bien distincts qui ont chacun leur identité propre. Le passage de l’un à l’autre est alors bien matérialisé.

     

    Première réponse cas a):

    - : Maison de plein pied

    • une espace de séjour donnant directement sur l’espace nuit

    • des dégagements visuels qui donnent une vue sur tous les mouvements dans la maison

    • …

     

    - : Maison à étage

    • Une mezzanine

    • Un escalier ouvert

    • Des percées visuelles par des vitrages

    • …

     

    Deuxième réponse cas b) :

    - : Maison de plein pied

    • Deux ailes distinctes

    • Passage d’une porte

    • …

     

    - : Maison à étage

    • Cage d’escalier fermée

    • Plancher complet sans percement

    • …

     

     

     

     

    Quelles Questions se poser concernant les pièces de la maison pour quelles réponses à apporter?

     

    Quels outils sont à votre disposition pour réussir à transcrire vos idées, vos besoins?

     

     

    Décrire l’endroit

     Envies

     Clichés

     Décoration

     Revêtements…

     

    Décrire les utilisateurs

     Membres du foyer qui utilisent la pièce

     Membres du foyer ou personnes extérieures qui n’ont pas accès à la pièce…

     

    Décrire la relation de l’espace considéré avec les autres pièces de la maison

     Chambres (adultes, amis, enfants…)

     Cuisine

     Salon

     Entrée

     Bureau

     Mezzanine

     WC

     Salle de jeux

     Salle de bains

     Douche

     Garage

     Atelier

     Buanderie…

     

    Utiliser les notions d’ouverture et de fermeture

    Utiliser les notions de liaison physique ou visuelle

     

    Décrire la relation de l’espace considéré avec l’extérieur

     Accès

     Vue large sur l’extérieur

     Vues sur des points précis

     Eclairage naturel

     

    Utiliser les notions d’ouverture et de fermeture

    Utiliser les notions de liaison physique ou visuelle

     

    Orientation

     Quelle lumière à quel moment de la journée dans la pièce considérée

     

     

    Schématiser un organigramme

     

     

    Etablir votre programme

     

    En fonction des réponses apportées ci-dessus, essayer de quantifier la surface de chaque pièce, essayer de regrouper les activités si c’est possible, afin d’optimiser les espaces.

    Enfin, synthétisez les caractéristiques générales de la maison puis de chaque pièce en fonction de l’analyse réalisée.

     

    CONCLUSION

     

    En repartant de cet atelier, j’espère que vous aurez envie de mener votre réflexion vers votre lieu de vie. Vous pourrez par exemple suivre les grandes lignes que nous avons développées ce matin.

    C’est une période où il vous est permis et conseillé de rêver. Il n’y a pas encore de contraintes budgétaires et tout est à faire.

    N’hésitez pas non plus à vous faire aider par un architecte, il est là pour ça.

     

H OUPERT H ÉLÈNE A RCHITECTE

Erdre Architecture : Le Bonneuf - 44390 NORT SUR ERDRE - T 02 40 37 59 14 - M 06 63 38 89 44  - E h.houpert@erdre-architecture.fr